Argentine, les pionniers de l’après glyphosate
​dans ARTE Reportage

Samedi 2 juin 2018 à 18h35 et sur arte.tv/reportage

Quel avenir pour l’agriculture argentine ? Après deux décennies d’OGM et de pesticides, une poignée d’agriculteurs et de municipalités font marche arrière.

Peut-on se passer de glyphosate ? L’Union européenne a décidé en novembre dernier de renouveler sa licence pour 5 ans sur le sol européen. La France veut l’interdire d’ici 3 ans.  Mais comment continuer à cultiver sans cet herbicide ?
ARTE Reportage s’est rendu en Argentine, l’un des principaux consommateurs mondiaux de glyphosate. Les cultures OGM occupent la plus grande partie des terres agricoles. Depuis quelques années, des médecins, experts, scientifiques constatent l’explosion du nombre de cancers, de malformations congénitales, de troubles de la thyroïde dans les régions agricoles.
En réaction, les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à renoncer aux pesticides. L’ingénieur agronome Eduardo Cerda a déjà emprunté cette voie depuis une trentaine d’année par la conversion d’une exploitation de plus de 650 hectares à l’agroécologie. Depuis, plus d’une centaine de producteurs ont suivi sa voie, ainsi qu’une dizaine de municipalités.

Argentine : les pionniers de l’après glyphosate
de Nathalie Georges, Eric Bergeron, Juliette Igier, Anselmo Estrada, Nico Muñoz 
(ARTE GEIE – France 2018)

Visionnez le reportage sur ARTE Magazine

ARTE Reportage : Un magazine présenté en alternance par Andrea Fies et William Irigoyen, tous les samedis à 18h35
Sur arte.tv/artereportage, retrouvez des dizaines de reportages disponibles en replay pendant plusieurs mois, et tous les web-reportages d’ARTE Info.