ARTE diffuse un documentaire inédit de Romain Goupil sur le peintre allemand Hans Hartung à l’occasion de l’exposition au Musée d’art moderne de Paris

Dimanche 17 novembre 2019 à 16h55
Et en replay jusqu’au 17 janvier 2019

.
À l’occasion de la rétrospective consacrée à Hans Hartung au Musée d’Art Moderne de Paris du 11 octobre au 1er mars 2020, une plongée dans l’œuvre foisonnante d’un précurseur de l’art abstrait.
Né à Leipzig en 1904, Hans Hartung dédie son existence à la création. Cet impérieux besoin de peindre ne le quittera jamais, y compris dans les circonstances les plus difficiles. Dès le milieu des années 1930, le peintre allemand, encore peu connu du grand public, est persécuté par le régime nazi, qui le classe dans la catégorie des “artistes dégénérés”. Quand l’Allemagne entre en guerre en 1939, il choisit son camp et rejoint la Légion étrangère de l’armée française. Au cours de la bataille de Belfort, Hans Hartung, blessé à la jambe droite, doit se faire amputer jusqu’au-dessus du genou. Ni le handicap, ni la précarité d’après-guerre n’entravent pour autant sa liberté de créer. À partir des années 1960, il place l’expérimentation au cœur de son art en utilisant de nouveaux outils. Il frappe, pulvérise et gratte ses toiles.
D’innombrables aquarelles, dessins, gouaches et photographies, traversés par les thèmes du cosmos et de la nature, témoignent de son œuvre prolifique, saluée en 1960 par le Grand Prix international de peinture de la Biennale de Venise.
Ce documentaire retrace le parcours mouvementé de Hans Hartung, de son existence de misère à sa vie solaire dans sa villa-atelier d’Antibes. Nourri d’extraits de ses mémoires et d’étonnantes archives, il révèle le génie créatif d’un peintre méconnu.

Hans Hartung
La fureur de peindre
Documentaire de Romain Goupil (France, 2019, 52mn)
Auteurs : Romain Goupil et Thomas Schlesser
Coproduction : ARTE France, Les Poissons volants

> Voir en intégralité sur ARTE Magazine