ARTE propose une programmation consacrée à Maurice Béjart

Alors que le spectacle “Benjamin Millepied/Maurice Béjart” se joue à l’Opéra Bastille à Paris jusqu’au 24 mars, ARTE revisite la carrière du chorégraphe à travers un portrait inédit et diffuse la “neuvième”, ballet enregistré à Tokyo en 2014.

.

DIMANCHE 8 AVRIL 2018 À 23H40
et en replay pendant 7 jours

Maurice Béjart, l’âme de la danse

Venu par hasard à la danse pour muscler l’enfant chétif qu’il était, Maurice Béjart s’amourache d’abord du théâtre. Né Berger, il choisit son nom de scène en référence à Molière, et à son Armande Béjart. Durant sa carrière, il n’aura de cesse de jeter des ponts entre la danse et d’autres arts. Après des années de vaches maigres, sa carrière de chorégraphe démarre à Bruxelles avec le Sacre du printemps présenté au Théâtre Royal de la Monnaie. Ce ballet révolutionnaire, sensuel, bestial, séduit le public belge, et Béjart entame une longue et fructueuse collaboration avec la Monnaie.

D’anciens danseurs de sa compagnie racontent sa folle exigence, la force de son instinct, son animalité. Il est le premier à donner de vrais rôles aux danseurs masculins, à proposer un spectacle total où fusionnent les arts de la scène, une narration renouvelée, une ouverture sur l’Orient. À travers Mudra, l’école qu’il crée à Bruxelles en 1970, il a aussi fait émerger une génération de chorégraphes, d’Hervé Robbe à Maguy Marin. Ce documentaire nourri d’archives, d’images actuelles du Ballet Béjart Lausanne et d’éclairages de spécialistes, trace le portrait sensible d’un homme de troupe, à la fois solitaire et attiré par la foule, qui, en plus d’un demi-siècle de carrière, a livré une oeuvre populaire d’une énergie communicative. 

Documentaire d’Henri de Gerlache et Jean de Garrigues (France/Suisse/Belgique, 2017, 1h05mn) 
Coproduction : ARTE GEIE, RTBF, SRG SSR, RTS, Gedeon Programmes, Alizé Production

> Visionner le documentaire en intégralité sur ARTE Magazine

.

Et aussi à 0H45 et pendant 3 mois sur ARTE Concert :

La neuvième de Maurice Béjart

En 2014, cinquante ans après sa présentation par le Ballet du XXe siècle, la Neuvième symphonie de Beethoven a été dansée au Japon par le Tokyo Ballet et le Béjart Ballet Lausanne. Une recréation grandiose.

Rediffusion du 6/12/2015 – Chorégraphie et mise en scène : Maurice Béjart, d’après la Neuvième symphonie de Beethoven – Direction artistique et narration : Gil Roman – Direction musicale : Zubin Mehta – Avec : le Béjart Ballet Lausanne, le Tokyo Ballet, les chanteurs Kristin Lewis, Mihoko Fujimura, Kei Fukui et Alexander Vinogradov, les percussionnistes Jean-Bruno Meier et Thierry Hochstätter, l’Israel Philharmonic Orchestra et le Ritsuyukai Choir – Réalisation : Mari Inamasu – Coproduction : ARTE/WDR, EuroArts Music, NHK (Allemagne, 2014, 1h23mn). Enregistré au NKH Hall en novembre 2014

> Visionner le ballet en intégralité sur ARTE Magazine

arte.tv/arte-concert