ARTE diffuse un documentaire inédit sur la galeriste et collectionneuse d’art moderne Peggy Guggenheim

Dimanche 24 novembre 2019 à 22h55
Et en replay pendant 7 jours

.
Galeriste visionnaire, grande séductrice, mécène accomplie, Peggy Guggenheim s’est dédiée corps et âme à l’art moderne. Le documentaire “Peggy Guggenheim, la collectionneuse” dresse le portrait flamboyant d’une femme aux multiples facettes.

Avide d’effervescence créative et intellectuelle, Peggy Guggenheim (1898-1979) déserte précocement la haute société new-yorkaise pour se forger un destin, à 21 ans, dans le Paris des Années folles. Passionnée par le surréalisme et le cubisme, reflets de sa personnalité anticonformiste, la jeune Américaine aiguise son regard auprès de Cocteau, Léger ou encore Duchamp et Beckett, deux de ses mentors et nombreux amants, avant d’ouvrir en 1938, à Londres, sa première galerie. C’est au début de la Seconde Guerre mondiale qu’elle acquiert une part importante de sa collection d’art moderne, aujourd’hui l’une des plus fabuleuses au monde. Après la guerre, dans sa galerie new-yorkaise, elle rapproche surréalisme européen et expressionnisme américain, et révèle Rothko et Pollock. Du palais vénitien où elle se retire en 1947, elle continuera ses activités de mécène jusqu’à sa mort. Sa collection, qu’elle a rassemblée tout au long du XXe siècle pour quelque 40 000 dollars, vaut aujourd’hui des milliards.

Avec en fil rouge un enregistrement de Peggy Guggenheim, ce portrait retrace un destin aussi romanesque que tumultueux. En évoquant les multiples visages de la collectionneuse, des chagrins de son enfance new-yorkaise à sa stature de “dogesse” vénitienne, il fait revivre de façon foisonnante tout un pan de l’histoire de l’art moderne.

> Voir en intégralité sur ARTE Magazine

Peggy Guggenheim, la collectionneuse
Documentaire de Lisa Immordino Vreeland (États-Unis, 2015, 1h32mn) – Production : Dakota Group Ltd, Fischio Films, Submarine Entertainment, en association avec Bob & Co