La nuit électro ARTE Mix o Trabendo revient pour sa 6ème édition

Vendredi 12 octobre 2018 à 21h
au Trabendo à Paris et en livestream sur ARTE Concert

.
Pour la 6ème année consécutive, ARTE investit le Trabendo à Paris pour une nuit sous le signe des musiques électroniques, proposée par ARTE Concert et Tsugi.

arte.tv/arte-concert

Marcel Dettmann
Résident du Berghain et DJ chevronné, Marcel Dettmann s’impose comme une des figures de proue de la scène berlinoise. Il a fondé son label MDR (Marcel Dettmann Records) pour développer sa propre conception de l’électro et propulser de nouveaux talents.

Cassy
DJ, chanteuse et productrice, Cassy – de son vrai nom Catherine Britton – est derrière les platines depuis plus de quinze ans avec des résidences sur les dancefloors les plus bouillants, du Panorama Bar à Berlin au Circoloco à Ibiza en passant par le Rex à Paris ou le Trouw à Amsterdam. Après de nombreux maxis, elle a sorti en 2016 son premier album, “Donna”, où se mêlent avec talent house chantée, rythme tropical et techno instrumentale.

Louisahhh b2b Maelstrom
Louisahhh  a  tout  aussi  bien  officié  en  tant  que  productrice  au  sein  du  duo  NYCPARTYINFO,  qu’exercé  ses  talents  de  chanteuse  et  de  compositrice  au  côté  de  Danny  Daze. Propulsée  en  haut  des  charts  avec « Let  the  Beat  Control  Your  Body  »  et  «  Nobody  Rules  The  Streets  », elle est devenue l’une des figures féminines majeures du paysage techno.

Après  20 ans  d’expériences  sous  différents  alias  et  de  multiples  projets  issus  de  free  parties  dans  des  entrepôts,  des  champs  ou  des  sous-sols,  c’est  sous  le  pseudonyme  Maelstrom  que  l’artiste  s’accomplit  pleinement.  Alliant  des  rythmes  puissants à  des  titres  plus  subtils  et  ambiants,  l’univers  de  Maelstrom  est  à  la  fois  précis  et  illimité.

   

Point G
Figure de la house française , le DJ et producteur français Grégory Darsa donne à la house française ses lettres de noblesse depuis les années 90. Il y a trois ans, il a ressuscité son projet “Point G”, très instrumental et rythmique, qui puise dans les racines de la house new-yorkaise. 

Il est Vilaine​
Derrière le calembour breton se cache un duo parisien. Le groupe est une machine à danse qui combine l’efficacité de la bonne vieille acid-house et les sonorités hypnotiques de productions comme celles de Kill The DJ. À la fois sauvage, urbain et mystique, Il est Vilaine s’est façonné un son et une identité qui tranchent avec l’électro-pop parfois trop sage.