ARTE rend hommage à George Michael, un an après sa mort, avec un autoportrait émouvant, ultime témoignage de l’icône de la pop britannique.

Vendredi 22 décembre 2017 à 22h20 
​Disponible en replay jusqu’au 29 décembre 2017

George Michael se raconte dans ce documentaire, qu’il avait en grande partie conçu et qui fut terminé après sa mort. Un autoportrait émouvant, ponctué d’archives pop et d’hommages de grands noms de la musique et de la mode avec Stevie Wonder, Nile Rodgers, Elton John, Jean Paul Gaultier, Mark Ronson, Mary J. Blige, Tony Bennett, Naomi Campbell, Linda Evangelista… 

Retraçant la carrière du chanteur, décédé en 2016, le jour de Noël, ce film s’attarde sur certaines périodes emblématiques : les virevoltants débuts au sein du duo Wham!, les fastes années 1990, avec la sortie triomphale de l’album Listen Without Prejudice, et la bataille judiciaire, tristement célèbre, avec sa maison de disques, Sony Music. Narrateur du documentaire, le chanteur se dévoile avec émotion, notamment sur son grand amour, Anselmo Feleppa, mort du sida.
Signe du charisme de George Michael et de sa reconnaissance parmi ses pairs musiciens, ce documentaire rassemble le gratin de la pop, de la soul et de la mode et qui tous lui rendent un vibrant hommage. 

George Michael : Freedom 
Réalisé par George Michael et David Austin
Production : Sony Music Entertainment UK, Channel 4, ARTE France
(2017 – 91 min)

A voir également à 23h40  – Personne ne bouge ! Icones 80’s

George Michael, Michael Jackson ou Kim Basinger : Personne ne bouge ! replonge avec délices dans les années 80.

Clinquantes, tape-à-l’œil ou superficielles, les années 1980 ont généré leur lot de clichés peu flatteurs. Personne ne bouge ! s’amuse de cette mauvaise réputation avec « Thriller » de Michael Jackson, l’émergence des épaulettes, le sulfureux 37°2 le matin de Jean-Jacques Beineix, ou encore George Michael, surpris par la police en galante compagnie dans des toilettes publiques en 1998 et qui dut révéler son homosexualité. 

Revue culturelle de Philippe Collin et Frédéric Bonnaud
Coproduction : ARTE France, Ex Nihilo ​(France, 2017, 35mn) 

Disponible en visionnage en ligne sur ARTE MAGAZINE (après inscription)