ARTE rend hommage au compositeur Claude Debussy à l’occasion du centenaire de sa mort

Les 23 et 30 septembre, ARTE célèbre le compositeur Claude Debussy disparu il y a un siècle, avec le documentaire inédit “Prélude à Debussy”, l’opéra « Pelléas et Mélisande », événement du Festival d’Aix-en-Provence en 2016 et un concert dirigé par Daniel Barenboim à l’été 2018 depuis l’auditorium Pierre Boulez à Berlin. 

.

Dimanche 23 septembre 2018 à partir de 23h25

23h25 et en replay pendant 60 jours
Prélude à Debussy

Une plongée éclairante dans la vie et l’œuvre d’un compositeur de génie anticonformiste, à la fois ovationné et conspué pour son audace musicale et ses choix de vie.
Immergé dans l’effervescence artistique du Paris de la Belle Époque, Debussy travaille à deux œuvres fondatrices pour la musique du XXe siècle : le poème symphonique Prélude à l’après-midi d’un faune et l’opéra
 Pelléas et Mélisande. Claude Debussy exprima dans une musique puissamment sensorielle ses passions et ses états d’âme. Au fil d’images d’archives, de ses écrits et de témoignages d’artistes d’aujourd’hui (le pianiste Alexandre Tharaud, le maestro Philippe Jordan, les sopranos Julie Fuchs et Barbara Hannigan, le danseur Nicolas Le Riche…), ce portrait met en lumière la personnalité complexe du compositeur, sa modernité, ainsi que son influence sur la musique contemporaine, le jazz et même la techno.

Documentaire de Marie Guilloux (France, 2018, 52mn)
Coproduction : ARTE France, Schuch Productions, Bibliothèque nationale de France

> Voir en intégralité sur ARTE Magazine (après inscription)

0h15 et sur ARTE Concert
Pelléas et Mélisande

Après Written on Skin (2012) et Alcina (2015), la metteuse en scène britannique Katie Mitchell retrouve son terrain de prédilection dans ce drame de la jalousie à la beauté suffocante. Images oniriques et atmosphère d’inquiétante étrangeté composent son univers. Une production magistrale, portée par de grandes voix (Barbara Hannigan, Stéphane Degout, Laurent Naouri…).

Opéra de Claude Debussy, d’après la pièce de Maurice Maeterlinck (France, 2016, 2h55mn)
Mise en scène : Katie Mitchell – Direction musicale : Esa-Pekka Salonen – Avec : Stéphane Degout (Pelléas), Barbara Hannigan (Mélisande), Laurent Naouri (Golaud), Franck Josef Selig (Arkel), le Philharmonia Orchestra et le Chœur de l’Opéra de Cape Town – Réalisation : Corentin Leconte – Coproduction : ARTE France, Bel Air Media, Festival d’Aix-en-Provence, Radio-France, NHK

 
 > Voir en intégralité sur ARTE Magazine (après inscription)

.
Dimanche 30 septembre à 1h10 
et sur ARTE Concert
​Barenboim, Crebassa, Pahud… jouent Debussy

Dirigés par Daniel Barenboim, des musiciens de renom interprètent cinq pièces du compositeur français à l’auditorium Pierre Boulez de Berlin.
Au programme : le Syrinx,pièce solo interprétée par le flûtiste Emmanuel Pahud, que l’on retrouve avec Yulia Deyneka et Aline Khouri dans la Sonate pour flûte, alto et harpe. Au piano le maestro Daniel Barenboim accompagne la mezzo-soprano Marianne Crebassa dans les Chansons de Bilitis et les 3 mélodies de Paul Verlaine et la Sonate pour violoncelle et piano avec Kian Soltani.

Concert (France, 2018, 1h) – Avec : Marianne Crebassa (mezzo-soprano), Daniel Barenboim (piano), Emmanuel Pahud (flûte), Michael Barenboim (violon), Yulia Deyneka (alto), Kian Soltani (violoncelle), Aline Khouri (harpe) – Réalisation : Frédéric Delesques – Production : Heliox Films

 > Voir en intégralité sur ARTE Magazine (après inscription)

.

L’intégrale des oeuvres de Claude Debussy vient de paraître chez Warner Classics