ARTE réunit ses partenaires de l’audiovisuel public européen et renforce son rôle de media culturel européen

L’Assemblée générale et le Comité Consultatif des programmes d’ARTE se sont réunis respectivement les 21 et les 22 mars au siège de la Chaîne à Strasbourg en présence des représentants de son réseau de partenaires européens. Ainsi, le président de la chaîne publique tchèque, CT, Peter Dvorak, le directeur des acquisitions et des coproductions de la chaîne publique irlandaise RTE, Dermot Horan, ainsi que des représentant(e)s de la RTBF (Belgique), de l’ORF (Autriche), de Rai Com (Italie), de SSR SRG (Suisse) et de Yle (Finlande) ont partagé avec les membres de ces deux instances la richesse des partenariats qui les lient à ARTE. Ils ont également rappelé leur attachement à poursuivre une stratégie commune de coproduction et de diffusion de programmes de qualité donnant à voir la diversité culturelle et linguistique européenne au plus grand nombre de citoyens européens possible.

Pionnière en matière de numérique et de multilinguisme, la Chaîne s’appuie depuis vingt-six ans sur une expérience éditoriale certaine lorsqu’il s’agit de rapprocher les peuples grâce à des contenus audiovisuels de qualité. Plus de 85% des programmes qu’elle diffuse sont d’origine européenne. Le réseau de chaînes partenaires, qui prend de l’ampleur d’année en année, a permis en 2017 la coproduction d’un nombre important de programmes, dans le cadre de coproductions bilatérales, mais aussi de coproductions multilatérales. « Le fracas des utopies 1918-1939 », une série de huit épisodes de 52 minutes sur l’Entre-deux-guerres et fondée sur les témoignages de protagonistes du monde entier illustre parfaitement cette stratégie de coproduction multilatérale. Forts de cette expertise unique en matière de coproductions européennes, ARTE et ses partenaires travaillent actuellement à la réalisation d’un « 24h Europe », une série documentaire événementielle dédiée aux jeunes en Europe, sur le modèle de « 24h Berlin » et « 24h Jerusalem » diffusés il y a quelques années.

Initié en 2015 grâce au soutien de l’Union européenne, l’élargissement de l’offre linguistique d’ARTE à l’anglais, à l’espagnol et au polonais pour une sélection de programmes a également été salué par les instances de la Chaîne ainsi que par ses partenaires européens. A partir de juin 2018, ARTE lancera également ARTE in italiano, et pourra ainsi s’adresser à 360 millions d’Européens, soit 70% de la population de l’Union Européenne, dans leur langue maternelle, sur son site et via l’application ARTE sur smartphones, tablettes et télévisions connectées. Depuis son lancement, « ARTE Europe » a triplé son audience chaque année.

ARTE participe ainsi, en tant que media culturel numérique et européen, à l’émergence d’un espace public européen et à une refondation de l’Europe par la culture.