Déprogrammation 

À l’occasion des élections régionales en Catalogne,
ARTE programme une soirée spéciale avec notamment 
le documentaire inédit Catalogne : l’Espagne au bord de la crise de nerfs

Mardi 19 décembre à 22.35
Disponible 30 jours en replay 

Catalogne : l’Espagne au bord de la crise de nerfs
Documentaire de Julie Peyrard, Gary Grabli et Sylvain Louvet
Production : Capa Presse, avec la participation d’ARTE GEIE  (France, 2017, 55mn) 

Les élections du 21 décembre en Catalogne peuvent-elles faire imploser l’Espagne ? ARTE revient sur ce cataclysme politique au cœur de l’Europe et en décrypte les origines.

C’est la crise qui secoue l’Europe depuis trois mois : l’indépendance de la Catalogne, organisée et proclamée par le gouvernement de Carles Puigdemont, mais combattue fermement par le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy. Le 27 octobre dernier, le Parlement catalan vote la résolution faisant de la région un “État indépendant prenant la forme d’une République”. Moins d’une heure plus tard, le Sénat espagnol vote l’application de l’article 155 de la Constitution qui autorise Madrid à mettre la Catalogne sous tutelle. Carles Puigdemont est destitué, le Parlement est dissout, de nouvelles élections sont convoquées, des membres du gouvernement catalan sont emprisonnés et le leader indépendantiste prend la fuite en Belgique. Un scénario digne d’un polar politique hors norme. L’Espagne est au bord de l’implosion, l’Europe retient son souffle. Comment en est-on arrivé là ? Quelles sont les racines de cette crise sans précédent ? Quelles conséquences pour l’Union européenne ? Existe-il un risque de contagion ?

Témoignages et analyses
Ce documentaire s’attache à suivre les acteurs de la crise dans les jours qui précédent les élections du 21 décembre. À Bruxelles, nous suivons en exclusivité Carles Puigdemont, le président en exil venu défier les institutions européennes. 45 000 inconditionnels catalans ont fait le déplacement pour le soutenir dans son bras de fer. En Espagne, des Catalans unionistes de renom nous expliquent combien le roman indépendantiste a déformé la réalité. Ada Colau, la maire de Barcelone, qui travaille à l’émergence d’une troisième voie, raconte comment elle a vécu cette crise de l’intérieur. Dans la Catalogne rurale, nous accompagnons la famille d’Oriol Junqueras, numéro 2 du gouvernement de Puigdemont, arrêté par Madrid. Ici, on vit très mal l’absence de ceux que l’on appelle les “prisonniers politiques”. Dans un autre fief indépendantiste, Amer, nous allons à la rencontre de la famille de Carles Puigdemont et de “l’âme catalane”. Parallèlement, le film recueille les témoignages et analyses de fins connaisseurs de la question catalane : Paul Preston, spécialiste de l’histoire du franquisme; Josep Borrell, ancien président du parlement européen (2004-2007) et ancien ministre de Felipe Gonzalez ; Josep Ramoneda, philosophe et éditorialiste ; Jean Quatremer, fin connaisseur des rouages de l’Union européenne ; et Daniel Cohn-Bendit, ancien eurodéputé.

SOIRÉE PRÉSENTÉE PAR ÉMILIE AUBRY

NOUVEAU CONDUCTEUR DE LA SOIRÉE :
20.50  La tragédie des Brigades internationales   (Rediffusion du 25/10/2016)
22.35  Catalogne : l’Espagne au bord de la crise de nerfs    INÉDIT
23.30  Le palais du Reichstag – Un bâtiment au coeur de l’histoire allemande  INÉDIT
00.55  Intrusion  (Rediffusion du 28/05/2015)

En conséquence, les documentaires Berlin 1936 – Dans les coulisses des Jeux Olympiques et 24h Berlin sont déprogrammés.