ARTE propose un portrait inédit de Barbara 20 ans après sa disparition

DIMANCHE 10 DÉCEMBRE 2017 À 18H10
et en replay pendant 7 jours

> Voir en intégralité sur ARTE Magazine (après inscription)

À l’occasion des 20 ans de sa disparition, ARTE rend hommage à la “longue dame brune” avec un portrait musical nourri de ses plus beaux titres et des rares interviews qu’elle a accordées au fil de sa carrière.

En 1964, alors que la France vibre au son des yé-yé, Barbara impose définitivement sa voix singulière dans le paysage musical français. Rivalisant avec Brel ou Brassens, celle qui se définit simplement comme « une femme qui chante » touche au cœur un large public en mettant en mots et en notes les morsures de l’existence. Mais si ses compositions touchent à l’universel, c’est à la source de sa propre expérience que Barbara a puisé leur émouvante authenticité.
Souvent qualifiée de mystérieuse, la dame en noir n’a pourtant cessé de se raconter au fil de sa carrière, de son « Enfance » à ses « Insomnies », de « Nantes » à « Göttingen ». Croisant captations de ses intenses interprétations, sur scène ou en studio, et extraits de ses rares interviews, dans lesquelles les mots, souvent, achoppent sur sa pudeur, Cyril Leuthy compose un portrait illustré de séquences d’animation poétiques et montre une femme à la fois gaie et torturée, amoureuse passionnée, artiste exigeante et habitée.

Barbara, chansons pour une absente
Documentaire de Cyril Leuthy (France, 2016, 1h01mn)
Animations : Sébastien Laudenbach
Coproduction : ARTE France, INA, Miyu Productions