Ce soir sur ARTE Concert : “Le grand bal” au Grand Palais à Paris et “La Fiesta” d’Israël Galván en direct du Festival d’Avignon​

CE SOIR À PARTIR DE 18H :

Le grand bal, Variations autour de “Messe pour le temps présent”, dans la Nef du Grand Palais le 13 juillet dernier.
Sous la forme d’un reportage d’une quinzaine de minutes avec extraits de chorégraphies et interviews, ARTE Concert rend compte de l’événement
imaginé par José Montalvo. Cette réinterprétation de Messe pour le temps présent chorégraphiée par Maurice Béjart sur une musique de Pierre Henry et Michel Colombier, a été créée dans la Cour d’honneur du Palais des Papes à Avignon il y a tout juste 50 ans. Sept chorégraphes, Warenne Adien, Delphine Caron, Sylvain Groud, Fouad Hammani, Kaori ito, Chantal Loïal et Merlon Nyakam, ont été invités à revisiter l’oeuvre à leur manière à travers des variations interprétées par 160 danseurs amateurs de haut niveau. Le public était également invité à entrer dans la danse. 

> Voir la vidéo

Et aussi, en hommage au pionnier de l’électroacoustique: 
TAPE Pierre Henry

En 3 minutes, ce format court rembobine la vie et l’œuvre du compositeur et vous explique comment Pierre Henry a démocratisé la musique concrète.
> Voir la vidéo

Continuo ou vision d’un futur et Messe pour le temps présent
En janvier 2016, Pierre Henry participait à une soirée mélangeant danse et musique contemporaine à la Philharmonie de Paris et proposait un “Grand Remix” de “Messe pour le Temps présent”. 
> Voir le concert en intégralité

CE SOIR À 22H15 : 

“La Fiesta”, dernière création d’Israël Galván, en direct de la Cour d’honneur du Palais des Papes. 
L’un des plus grands et singuliers danseurs-chorégraphes actuels, entre Flamenco et danse contemporaine, fait la fête avec sept danseurs dans la Cour d’honneur du Festival d’Avignon. Avec cette nouvelle création, Israel Galván réunit autour de lui, dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes, sept danseurs et des musiciens atypiques (Emilio Caracafé, El Junco, Ramón Martínez, Niño de Elche, Uchi) pas exclusivement flamencos (Eloísa Cantón, Minako Seki, Alia Sellami). Une communauté, une sorte de tribu, unie tout au long du spectacle comme une famille.
> Voir le live

Conception, direction artistique et chorégraphie : Israel Galván
Musique : Israel Galván et Niño de Elche
Avec Eloísa Cantón, Emilio Caracafé, Israel Galván, El Junco, Ramón Martínez, Niño de Elche, Minako Seki, Alia Sellami, Uchi
Réalisation : Julien Condemine; coproduction : ARTE France, La Compagnie des Indes, le Festival d’Avignon

arte.tv/arte-concert