La web série inédite “Cuba underground” part à la rencontre d’une jeunesse rebelle prête à tout pour faire de la Havane une capitale culturelle majeure.

Les 10 épisodes sont disponibles sur arte.tv/cubaunderground
En ligne dès maintenant

​​2018, un peu plus d’un an après la mort de Fidel Castro, Cuba s’ouvre au monde. Une nouvelle génération émerge, défie tous les pouvoirs, et réinvente sa culture. Aux frontières de la légalité, skateurs, graffeurs, métalleux, tatoueurs et rappeurs imposent leurs pratiques alternatives pour refaire de la Havane l’une des capitales culturelles du monde. Cuba Underground vous emmène à la rencontre de cette jeunesse rebelle qui mène parfois, envers et contre tout, une révolution dans la révolution.

Épisode 1 – SEXE, TWERK ET REGGAETON
Le reggaeton est la musique la plus populaire d’Amérique latine. Et s’il fait fureur à Cuba, les autorités l’accusent de pervertir l’héritage culturel et ont demandé aux médias de le bannir. Pour continuer à enflammer les foules, les reggaetoneros réinventent les codes.

Épisode 2 – FAST AND FURIOSO
L’embargo américain et l’interdiction d’importer des voitures à Cuba ont façonné un paysage automobile surréaliste. Avec ses vielles américaines et Lada de l’ère soviétique, l’île est devenue le terrain privilégié pour les passionnés de tuning.

Épisode 3 – SKATE O MUERTE
Sans skateshops ni structures adaptées, les skateurs cubains se battent depuis le début des années 80
pour faire exister leur discipline.

Épisode 4 – ANTISOCIAL CLUB 
Le métal cubain a connu un âge d’or dans les années 90. Pour contrôler son essor, le gouvernement a créé l’agence du rock en 2007 et ouvert des lieux dédiés, comme le Maxim Rock. Mais sa récente fermeture est venue mettre un coup d’arrêt au développement de cette scène.

Épisode 5 – BBOYS ET KRUMPERS AU PAYS DE LA SALSA
Si à Cuba la danse fait partie intégrante de la culture, certains délaissent les très officiels mambo et salsa pour s’affronter dans des battles Hip Hop.

Épisode 6 – HABANA RAP
Pour promouvoir la scène hip-hop et garder un contrôle sur ses artistes, le gouvernement cubain a créé l’agence du rap en 2002. Si Etiane en profite pour multiplier des concerts sur l’île, d’autres comme La Alianza, refusent tout compromis, s’autoproduisent et revendiquent leur indépendance.

Épisode 7 – CUBA ELECTRONICA
Débarqué sur l’île dans les années 90, l’électro est rapidement passé dans le giron du gouvernement qui en contrôle les principaux événements. Les DJs tentent de s’en affranchir pour faire pulser la jeunesse cubaine aux rythmes d’une techno indépendante. 

Épisode 8 – STREET ART REVOLUCION
À Cuba, les murs sont sacrés ! Longtemps utilisés comme support de propagande du parti, ils sont désormais la toile d’une petite communauté de graffeurs qui racontent une nouvelle histoire sur les murs de la Havane.

Épisode 9 – LGBT ET PROUD
Longtemps stigmatisés et criminalisés jusque dans les années 80, homo et trans font désormais entendre leur voix, faisant de La Havane l’une des capitales phares du mouvement LGBT. 

Épisode 10 – TATTOO Y TABOU
Ni légal, ni illégal, le tatouage est toléré à Cuba mais les salons restent perpétuellement soumis à des risques de fermeture arbitraire.

Cuba underground

Une websérie documentaire en 10 épisodes (6mn)
Réalisée et écrite par Juliette TOUIN
Coproduite par ARTE France et Temps noir (France, 2018)