Écouter le cinéma sur ARTE Radio
un podcast en 5 épisodes de Laetitia Druart

Á découvrir dès maintenant sur ARTE Radio.com

v
Ils sont bruiteurs, monteurs ou compositeurs, ils travaillent sur des blockbusters de science-fiction ou des films d’auteur.  Effets, trucages et astuces, les oreilles d’or du cinéma révèlent comment ils créent la bande sonore d’un film.

Écoutez la bande annonce ICI

> 1er épisode : DU VENT DANS LA PLAINE
Le son dans Rencontres du troisième type : lorsque les extra-terrestres arrivent sur terre, les chiens et les grillons se taisent… 

Les ingénieurs du son de La haine, Gravity, La Môme et Sur mes lèvres dévoilent les bases de la mise en scène sonore. Ils racontent le rôle de l’ambiance au cinéma, expliquent comment le son des films raconte une histoire, donne des indices et entre dans l’inconscient du spectateur pour influencer ses émotions.  

> 2ème épisode : LE CRI DES MONSTRES
Le fameux cri de Godzilla : un gant de crin frotté contre une contrebasse, encore utilisé dans les remakes d’aujourd’hui.

De King Kong à Premier contact, de Jurassic Park à Godzilla en passant par Valérian et E.T., trois sound designers et bruiteurs nous dévoilent leurs astuces pour donner vie aux monstres et décryptent les cris des créatures fantastiques les plus célèbres.
 
> 3ème épisode : MARCHER SUR DES OS
L’art du bruitage et le bel effet gore

Pour bruiter une scène de torture de Total Western, Judith Guittier a utilisé des endives… Le son était si réaliste et écoeurant qu’elle a dù sortir du studio ! Gros plan sur un métier encore artisanal qui est au cœur du travail de la bande son des films de genre. Cuir, pâtes ou poireaux : les bruiteurs du cinéma font parler les matières. 

> 4ème épisode : UN FRISSON DANS LA NUIT
Dans Shining, le son discontinu des roues du tricycle du petit Danny passant des tapis au plancher rend la scène si oppressante…

Susciter la peur du spectateur est une entreprise aussi vieille que le cinéma lui-même. Les ingénieurs du son révèlent leurs trucs pour donner le frisson, et décodent les clichés et les classiques du film d’épouvante comme M le Maudit, Frankenstein ou King Kong, un genre extrêmement sonore.

> 5ème épisode : SHEBAM, BLOP, WIZZ !
Un autre monde est possible avec le design sonore

Cet ultime épisode revient sur la révolution qu’a été le design sonore de Ben Burtt pour Star Wars de George Lucas (1977), et élargit le champ sur le rôle du sound design dans Matrix, Avengers, Terminator et plus largement dans tout le cinéma fantastique contemporain.

ECOUTER LE CINEMA
Un podcast de Laetitia Druart
(5×20 min)
Entretiens, montage, textes et voix : Laetitia Druart
Réalisation : Samuel Hirsh et Laetitia Druart
Musique originale et mix : Samuel Hirsh
Illustration : Zaven Najjar
Avec :
Pascal Villard, monteur son et sound designer  (Santa & Cie, De rouille et d’os, De battre mon cœur s’est arrêté…). César du meilleur son pour La Môme et Sur mes lèvres.
Guillaume Bouchateau, monteur son et sound designer (Valérian, Les Combattants, Jack et la mécanique du cœur…).
Jean-Stéphane Guitton, compositeur et professeur de musique de film au conservatoire de Paris.
Anne Le Campion, mixeuse (La jeune fille et la mort, Miss Sloane, Léon…) César du meilleur son pour Tous les matins du monde.
Grégory Vincent, bruiteur (Premier contact, Revenge, Au revoir là-haut, L’écume des jours…)
Judith Guittier, bruiteuse (Le transporteur, Taxi 3, La Princesse de Montpensier…)
Nicolas Dubois, bruiteur, créateur et responsable de la société Soundfishing
Nicolas Becker, bruiteur, sound designer et compositeur (Gravity, 127 heures, La haine, Premier contact…)