Per comme personne, la nouvelle fiction documentaire d’ARTE Radio
Une quête identitaire qui se suit comme un feuilleton d'aventures

En ligne jeudi 12 décembre 2019 sur ARTE Radio 
et sur les plateformes de podcast

Le père de Nina a disparu quand elle était enfant. Après la naissance de son propre fils, elle décide d’enquêter sur ce père mystérieux à partir de quelques photos et lettres conservées dans une boîte à chaussures. Une quête sous forme de feuilleton d’aventures et documentaire.

Né au Danemark, Per Almberg appartenait à la génération du baby-boom, celle qui a eu 20 ans au début des années 1970 et qui rêvait de renverser l’ordre établi. On a toujours raconté à sa fille, Nina Almberg, que Per, ce père danois au prénom prédestiné, avait eu une vie incroyable, qu’il avait voyagé aux quatre coins du monde et notamment vécu à Katmandou. Mais ce père autour duquel circulent des histoires fabuleuses, la réalisatrice l’a à peine connu : elle avait 6 ans lorsqu’il a été porté disparu sur les falaises de Cornouailles en Angleterre. Sa mort est toujours restée inexpliquée. 

Après la naissance de son propre fils et encouragée par son compagnon, Nina part sur les traces de ceux qui ont croisé la route de Per. À partir d’une vieille boîte remplie de photos, de lettres, de noms griffonnés à l’arrière des clichés, et de quelques emails envoyés tels des bouteilles à la mer, l’étonnante aventure commence. À chaque épisode, on découvre avec elle la vie secrète de Per Almberg, bel hippie danois qui a vécu à fond les années 70. Le rock, Katmandou, l’Asie, l’Afghanistan… jusqu’à organiser un trafic de drogue par avion du Maroc au Danemark.

Si ce podcast se suit comme un feuilleton d’aventures, c’est que la vie de Per se révèle très vite rocambolesque. C’est aussi que tout ici est vrai, mais que tout ou presque est rejoué par des comédien-nes.
La dramaturge Sabine Zovighian, plusieurs fois récompensée pour son travail sur les fictions De guerre en fils et Les chemins de désir, transpose le récit de Nina sous la forme d’une fiction sonore enlevée, riche en humour et en péripéties. La musique et la réalisation de Samuel Hirsch complètent le dispositif de ce grand feuilleton de Noël.

Découverte des épisodes en avant-première ici

Nina Almberg
Diplômée de Sciences Po Paris et de l’INA, elle réalise des documentaires sonores et des reportages pour la radio (ARTE Radio, France Culture, RTS). Ses sujets de prédilection : l’histoire sociale et l’histoire du cinéma. Elle anime également des ateliers de réalisation de films auprès de 
jeunes publics.

Per comme personne
Une fiction documentaire de Nina Almberg

Texte, voix et montage : Nina Almberg
Dramaturgie et direction d’acteurs : Sabine Zovighian
Réalisation : Sabine Zovighian, Samuel Hirsch et Nina Almberg
Musique originale et mix : Samuel Hirsch
(France, 2019, 6×15′)