L’amour à l’Œuvre, une collection documentaire qui met à l’honneur les femmes artistes longtemps restées dans l’ombre.

Tous les dimanches à 19h15, du 7 avril au 5 mai 2019 
Et en replay pendant 60 jours 

Quand la création porte la marque d’une vie amoureuse hautement romanesque. Un éclairage intime et inventif sur les couples mythiques d’artistes.
Une rencontre amoureuse laisse toujours la trace d’un avant et d’un après. Et quand ce hasard amoureux réunit deux artistes, les sentiments laissent toujours leurs empreintes sur les créations de l’un ou de l’autre. La collection documentaire “L’amour à l’oeuvre” raconte des histoires intimes tumultueuses à la lumière du sentiment amoureux et de l’histoire de l’art. L’histoire d’amour est ici un détour passionnant qui nous invite à découvrir ou redécouvrir les parcours artistiques et les œuvres nées d’une rencontre. Qu’ils s’acheminent vers la possibilité créatrice ou l’impossibilité amoureuse, chaque duo expose ses oeuvres, partageant avec nous ses recherches d’un équilibre souvent périlleux.

7 avril – Jeanne Hébuterne et Amedeo Modigliani 
En replay jusqu’au 7 juin

Un film de Stéphanie Colaux et Delphine Deloget

Amedeo Modigliani est l’artiste incontournable du portrait, Jeanne Hébuterne est ce célèbre visage couché sur la toile pour l’éternité, cette silhouette silencieuse, énigmatique, que le peintre a créé, guidé par ses fantasmes. Mais Jeanne est aussi une artiste. Amedeo et Jeanne, c’est trois années de passion déchirante et d’intense création. C’est aussi l’histoire de deux âmes tourmentées, liées jusqu’à la mort par l’amour et par l’art.

.
14 avril – Gerda Taro et Robert Capa
En replay jusqu’au 14 juin
Un film de Stéphanie Colaux et Delphine Deloget

Robert Capa c’est l’inventeur du photo journalisme. Capable de tous les risques pour la bonne photo, il a couvert les plus grands conflits du XXème siècle, cinq guerres sur le front au péril de sa vie. Gerda Taro est une jeune photographe douée, ingénieuse et ambitieuse. Elle est l’une des premières femmes photojournalistes. Elle est aussi la femme restée dans l’ombre, celle qui participa à la légende et à la création du nom de Robert Capa. Capa et Taro, c’est la rencontre entre deux âmes engagées et révoltées unies par la photo. C’est aussi l’histoire d’un amour fou qui ne résistera pas à la guerre…

.

21 avril – Paula Becker et Otto Modersohn
En replay jusqu’au 21 juin
Un film de Stéphanie Colaux et Agnès Jamonneau
 
Paula Becker peint des portraits, des visages, l’intensité des regards d’enfants ; Otto,  la nature et la douce subtilité des paysages. Paula est une femme libre, intuitive et visionnaire, Otto un homme mélancolique et généreux. Dans l’Allemagne des années 1900, le peintre va aider celle qu’il aime à devenir l’une des plus grandes artistes de la peinture moderne. Paula et Otto, c’est l’histoire d’un amour malmené par les tourments de la création, et talonné par la mort.
 

.
28 avril – Lee Miller et Man Ray
En replay jusqu’au 28 juin
Un film de Stéphanie Colaux et Agnès Jamonneau
 
Man Ray, peintre, cinéaste, est surtout l’un des plus grands photographes surréalistes du XXème siècle. Lee Miller est la femme fatale à la beauté froide, une mannequin qui fera la couverture des plus grands magazines de mode, mais elle deviendra photographe et rivalisera d’invention pour se rapprocher de son idéal. Man Ray et Lee Miller, c’est l’histoire d’un amour qui va révéler les talents d’une artiste trop longtemps inconnue du grand public.

.
5 mai – Georgia O’Keeffe et Alfred Stieglitz
En replay jusqu’au 5 juillet
Un film de Stéphanie Colaux et Delphine Deloget

Georgia O’Keeffe est l’une des plus grandes artistes peintres des Etats-Unis, une icône de la culture américaine. Alfred Stieglitz est considéré comme le père fondateur de la photo moderne. Dans les années 1920, ils forment le couple le plus en vue, le plus sulfureux de l’avant-garde new-yorkaise.Trente ans d’amour passionné, de créations foisonnantes, et de dépendance artistique étouffante.
 

L’amour à l’œuvre
Collection documentaire en 5 épisodes sur une idée originale de Stéphanie Colaux et François Landesman
Réalisée par Stéphanie Colaux, Delphine Deloget et Agnès Jamonneau
Coproduction ARTE France et Bonne Compagnie (2019 – 5 x 26 min)