Soirée Bill Murray sur ARTE
Broken flowers de Jim Jarmusch suivi d’un portrait inédit

Dimanche 27 octobre 2019 à 20h55 et sur arte.tv

De film en film, Bill Murray, le “prince du cool”, promène sa silhouette de géant impassible avec une fausse désinvolture. De Lost in Translation de Sofia Coppola au burlesque poétique de Wes Anderson, le comédien mélancolique entretient sa légende avec son imprévisibilité et sa carrière à éclipses.
Attendu dans The French dispatch, le prochain film de Wes Anderson ou dans la suite de la saga SOS Fantômes, Bill Murray est à l’honneur sur ARTE avec Broken Flowers de Jim Jarmusch suivi d’un portrait inédit réalisé par Stéphane Benhamou.
 

20h55 et jusqu’au 2 novembre sur arte.tv
Broken Flowers
Film de Jim Jarmusch avec Bill Murray, Jeffrey Wright, Sharon Stone, Jessica Lange
Prix du Jury, Cannes 2005, 1h41, VOSTF/VF
 
Un don Juan en fin de parcours assiste sans résistance au départ de celle qui partage sa vie. Alors qu’il se résigne à la solitude, une mystérieuse lettre anonyme lui apprend qu’il est le père d’un jeune homme de 19 ans. Aiguillonné par un voisin mordu de polars, Don Johnston décide d’aller à la rencontre des femmes qu’il a aimées vingt ans plus tôt…
 
22h35 et du 20 octobre au 1er décembre sur arte.tv
Le fantastique Mr Murray
Documentaire inédit de Stéphane Benhamou
Coproduction ARTE France, Siècle Productions
2019, 52’
 
Au fil d’archives et de témoignages, Stéphane Benhamou nous plonge dans la vie secrète et rocambolesque du plus excentrique des comédiens. Pionnier subversif du stand up dans les seventies, son immense succès les années suivantes dans les comédies comme SOS Fantômes le déprime, il décide alors de disparaître et se réfugie un temps à Paris, étudiant incognito à la Sorbonne. Il choisira désormais ses apparitions, avec Wes Anderson – il jouera dans tous ses films, Jim Jarmusch, Tim Burton, George Clooney ou Sofia Coppola.
Depuis Un jour sans fin il y a plus de 25 ans, le culte de Bill Murray n’a pas faibli. Ce film cherche à savoir pourquoi, en suivant ses traces de Chicago à Paris, de New York au Tibet lors de ses diverses quêtes spirituelles, se réjouissant in fine que cette idole flegmatique à la vie privée chaotique lui échappe, comme à tout contrôle et à toute définition…

Visionnez l’intégralité de la soirée et plus d’infos sur ARTE Magazine

Visionnez et partagez l’extrait 1
Visionnez et partagez l’extrait 2