Jacques Brel à l’honneur sur ARTE avec un concert mythique et le film “L’emmerdeur” d’Edouard Molinaro

Dimanche 10 novembre 2019 à 18h35

.
18h35 Jacques Brel à Knokke-le-Zoute, 1963
et en replay jusqu’au 10 février 2019

Enregistré en 1963, un concert inoubliable au cours duquel Jacques Brel a repris ses plus grands succès.
Chaque année, Jacques Brel se produisait au casino de Knokke-le-Zoute, une station balnéaire huppée de la côte belge. Lors du concert du 23 juillet 1963, il a chanté pour la première fois “Madeleine”, et repris quelques-uns de ses titres les plus célèbres, parmi lesquels “Bruxelles”, “Rosa”, “Quand on n’a que l’amour”, “Mathilde”, “Les vieux”, “Le plat pays”… Un concert mythique, présenté dans une version entièrement restaurée (son et image) par la Fondation Jacques Brel.

Concert (Belgique, 1963, 39mn) – Production : Eurotéléfilms, RTBF – Version restaurée en 2018

> Visionner en intégralité sur ARTE Magazine

.
20h55 L’emmerdeur 
Un tueur à gages voit ses plans contrariés par un encombrant dépressif. Une savoureuse comédie d’Édouard Molinaro avec Jacques Brel et Lino Ventura.
Réunis l’année précédente par Claude Lelouch dans L’aventure, c’est l’aventure, Jacques Brel et Lino Ventura se retrouvent dans une savoureuse comédie où “le vaudeville fait son nid dans un film noir“, selon les mots de son réalisateur, Édouard Molinaro. Adaptant pour le cinéma sa pièce à succès Le contrat, Francis Veber cisèle un scénario où les quiproquos et les déboires s’enchaînent en cascade. Si l’impassible Lino Ventura fait les frais des maladresses à répétition de l’infortuné Pignon, campé par Jacques Brel, l’inattendu tandem formé par les deux comédiens est resté gravé dans les mémoires.

Film d’Édouard Molinaro (France/Italie, 1973, 1h21mn) – Scénario : Francis Veber -Avec : Jacques Brel (François Pignon), Lino Ventura (Ralf Milan), Caroline Cellier (Louise Pignon), Jean-Pierre Darras (le docteur Fuchs) Production : Les Films Ariane, Mondex Films, Oceania Produzioni Internationali Cinematografiche, Rizzoli Film

> Visionner en intégralité sur ARTE Magazine