Soirée John Wayne sur ARTE :
La charge héroïque  de John Ford suivi d’un documentaire inédit

Dimanche 8 décembre 2019 à 20.55
 
ARTE consacre une soirée spéciale à John Wayne, incarnation de la légende de l’Ouest, avec La charge héroïque de John Ford suivi d’un documentaire inédit de Jean-Baptiste Péretié qui retrace, quarante ans après sa mort, le parcours d’un géant hollywoodien.

20.55 La charge héroïque
et sur arte.tv jusqu’au 21 décembre 
Film de John Ford avec John Wayne, Victor McLaglen, Ben Johnson
(1949, 1h38, VOSTF/VF)

1876 dans le Montana, Cheyennes et Sioux s’apprêtent à livrer un assaut fatal face au général Custer. Le capitaine Brittles, à six jours de sa retraite militaire, accepte à contrecœur d’escorter l’épouse et la nièce de son supérieur jusqu’à la diligence qui les conduira loin du danger… Filmé dans les superbes décors naturels de la Monument Valley, John Ford exalte la grandeur de l’armée américaine et celle de John Wayne, son acteur fétiche, dans ce deuxième opus de sa trilogie sur la cavalerie entre Le massacre de Fort Apache (1948) et Rio Grande (1950).

22.35 John Wayne, l’Amérique à tout prix
et sur arte.tv du 1er au 14 décembre
Documentaire inédit de Jean-Baptiste Péretié
Coproduction ARTE France, Les Bons Clients (2019, 52’)

C’est l’histoire d’un rêve américain, celui d’un acteur qui gravit un à un les échelons pour se hisser au firmament d’Hollywood. Grâce à John Ford qui devient son mentor, Marion Morrison -de son vrai nom, promène sa démarche chaloupée au fil d’une impressionnante filmographie, jusqu’à se fondre avec la légende même de l’Ouest. Les rôles qu’il endosse pendant la Seconde Guerre mondiale le propulsent au zénith de la popularité, au moment où d’autres stars se sont engagées dans les Marines. Cette dérobade restera pour lui comme une douleur lancinante qu’il tentera d’effacer en professant un ferme patriotisme, jusqu’à l’obsession. Au fil de témoignages de proches et d’extraits de films emblématiques, Jean-Baptiste Péretié signe un passionnant portrait politique de l’acteur, dévoilant ses fêlures derrière le monument.

Visionnez l’intégralité de la soirée sur ARTE Magazine