Soirée Rita Hayworth
avec ses deux plus grands rôles
Gilda et La dame de Shanghai

Lundi 4 mars 2019 à partir de 20.55

 

ARTE rend hommage à Rita Hayworth avec deux chefs-d’œuvre du film noir américain :

20.55 Gilda
Un film de Charles Vidor avec Rita Hayworth, Glenn Ford et George Macready (Argentine/États-Unis, 1946-1h45, noir et blanc, VF/VOSTF)

Buenos Aires à la fin de la Seconde Guerre mondiale, un homme recroise son ancienne maîtresse, désormais mariée à son meilleur ami…
Construit uniquement autour de l’actrice alors considérée comme la plus belle femme du monde, ce film est devenu mythique grâce au strip-tease suggestif de la star lors d’un numéro chanté, sommet de l’érotisme cinématographique alors qu’elle se contente d’enlever un seul gant. 
 
22.40 La dame de Shanghai
Un film de et avec Orson Welles, Rita Hayworth et Everett Sloane (1947, 1h23, noir et blanc, VF/VOSTF)

Embauché sur un yacht, un matelot s’éprend de la femme de son patron, et fait l’objet d’un étrange chantage…
Au-delà des règlements de comptes avec l’industrie du cinéma et avec sa femme Rita Hayworth – le couple est alors en plein divorce, Orson Welles excelle une fois encore à sonder l’âme humaine, en défiant avec une classieuse désinvolture les règles de la narration. A savourer sans modération pour ses scènes cultes, comme le célèbre final aux miroirs, maintes fois parodié, lorsque l’image de Rita Hayworth vole littéralement en éclats.

Visionnage intégral de la soirée sur ARTE Magazine en ligne