Marie-Antoinette, ils ont jugé la reine
une fiction-documentaire d'Alain Brunard avec Maud Wyler dans le rôle de la reine

Samedi 26 octobre 2019 à 20h50
Disponible du 19 octobre au 24 décembre 2019 
sur arte.tv 

Dévoilant les arcanes d’un procès truqué, cette ambitieuse fiction historique livre la chronique rigoureusement documentée des derniers jours de Marie-Antoinette et du basculement de la Révolution dans la Terreur.

Marie-Antoinette, ils ont jugé la reine
Une fiction-documentaire d’Alain Brunard
Racontée par Denis Podalydès (sociétaire de la Comédie-Française)
Avec Maud Wyler (Marie-Antoinette), Francis Leplay (Fouquier-Tinville), Nicolas Chupin (Hébert), Bruno Ricci (Robespierre), André Marcon (Le Juge Herman), Patrick Descamps (Simon, le gardien de Louis-Charles Capet)
Écrite par Marie-Noëlle Himbert, Yann Le Gal et Alain Brunard
D’après le livre Juger la reine d’Emmanuel de Waresquiel (Editions Tallandier)
Une coproduction : ARTE France, ZED avec Be-FILMS & Umedia, avec la participation de la chaîne Histoire (France, 2019, 1h45)

2 août 1793 : Marie-Antoinette, dernière reine de France, est transférée à la Conciergerie. Son époux a été guillotiné, ses enfants lui ont été arrachés, les royaumes d’Europe l’ont abandonnée. Et le peuple de France réclame sa tête. Il ne faudra que 76 jours à la Révolution pour mettre en place un simulacre de procès qui ne durera que deux jours, du 14 au 16 octobre 1793. Son sort est scellé d’avance, fruit de tractations politiques et de luttes de pouvoir. À travers les arcanes de ce procès décrypté par l’historien Emmanuel de Waresquiel, le film revient sur les derniers jours de Marie-Antoinette, qui, en ces débuts de la Terreur, va se révéler d’une dignité insoupçonnée.

Coproduite avec ZED, ARTE propose avec Marie-Antoinette, ils ont jugé la reine le format d’une « fiction-documentaire ». La fiction s’est imposée comme la forme la plus apte à restituer pleinement la psychologie des personnages et l’atmosphère mouvementée de cette époque. Par la voix de Denis Podalydès, le commentaire complète les connaissances que les scènes de fiction ne sauraient apporter sans artifice. Cette forme narrative associe ainsi rigueur historique et passion humaine.
 

Visionnage presse du film sur artemagezine.fr ou sur demande
 
Une exposition sur Marie-Antoinette est présentée du 16 octobre 2019 au 26 janvier 2020 par le Centre des monuments nationaux à la Conciergerie : 
Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image.

 
Maud Wyler (Marie-Antoinette)
Formée au prestigieux Conservatoire d’Art National de Paris, Maud Wyler se fait rapidement remarquer dans 2 automnes, 3 hivers de Sébastien Betbeder. Actrice française montante, elle est notamment à l’affiche de Perdrix aux côtés de Swann Arlaud, où elle tient le rôle principal, et au théâtre des Bouffes du Nord à Paris aux côtés d’Anouk Grinberg dans l’adaptation de La Fin de l’homme rouge, le livre de Svetlana Aleksievitch. On la verra aussi dans Alice et le Maire (une coproduction ARTE France Cinéma, en salles le 2 octobre 2019). 

Alain Brunard
Réalisateur et scénariste belge, Alain Brunard a notamment réalisé Marie Curie, une femme sur le front (2013) et Pasteur (2010), écrits par Yann Le Gal et Marie-Noëlle Himbert (France 2). C’est cette même équipe artistique qui a été à l’œuvre pour Marie-Antoinette, ils ont jugé la reine. Alain Brunard a également réalisé les séquences fiction de L’étonnante histoire de Mme Tussaud et ses théâtres de cire pour ARTE, et les 10 épisodes de la première saison de E-Legal pour la RTBF. 
 
Emmanuel de Waresquiel
Auteur d’une œuvre imposante sur la Révolution, l’Empire et la Restauration, ses biographies de Talleyrand (2003) et de Fouché (2014), ainsi que son livre Juger la reine (2016) ont été couronnées à de nombreuses reprises et ont connu un succès retentissant.

Voir le dossier de presse complet