Très Très Court, une collection de 10 créations interactives pour mobiles produites par ARTE et l’ONF

Chaque jeudi à partir du 30 novembre 2017
sur arte.tv/trestrescourt

Très Très Court est une collection de projets interactifs pour smartphone qui explorent le thème de la mobilité, à travers des expériences très courtes de 60 secondes. Suite à l’appel à projets “60 secondes mobiles et interactives” lancé en février 2017 par ARTE France et l’Office National du Canada (ONF), en partenariat avec IDFA DocLab, 10 projets ont été retenus sur 200 candidatures.Sur la thématique imposée de la mobilité prise sous tous ses angles (migration, téléphone portable, voyage, viralisation), les 10 projets lauréats reflètent la vitalité de la création numérique contemporaine et sa grande diversité géographique :

A priori – Nicolas S. Roy, Rebecca West et Catherine D’Amours (Canada)
Revolutio – Bram Loogman (Pays-Bas) et Joaquin Wall (Argentine)
Pigeon voyageur – Marc-Antoine Jacques et David Mongeau-Petitpas (Canada)
Viral conseil – Dries Depoorter (Belgique) et David Surprenant (Canada)
La voile de papier – Cosmografik et Gaeel, en collaboration avec Ex Nihilo (France)
Être chez soi – Ifeatu Nnaobi et Chinenye Nnaobi (Nigéria)
Envolée – Lucille Cossou, Rémy Bonté-Duval (France) et Gabriel Dalmasso (Brésil)
Cododo – Laura Juo-Hsin Chen (Taïwan)
Un contact éphémère – Sara Kolster (Pays-Bas) et Nirit Peled (Israël)
L’appel du réveil – Rebecca Liebermann et Julia Irwin (Etats-Unis)

Le jury présidé par Caspar Sonnen (IDFA DocLab Amsterdam) était composé Jepchumba (Digital Africa, Nairobi), Ziv Schneider (artiste nouveaux médias, New York), Myriam Achard (Centre PHI, Montréal), Marie Berthoumieu (pôle web d’ARTE France), Jouke Vuurmans (Media Monks, New York), Florent Maurin (The Pixel Hunt, Paris), Julia Kaganskiy (New Museum, New York) et Hugues Sweeney (ONF, Montréal).

Mise en ligne de la collection chaque jeudi, du 30 novembre 2017 au 2 février 2018 sur arte.tv/trestrescourt et le site de l’ONF