Le passé recomposé, une fiction coup de poing avec l’actrice oscarisée Laura Dern

Vendredi 6 mars 2020 à 20h55
Et sur arte.tv du 6 au 13 mars 2020

Dans ce récit autobiographique, la réalisatrice Jennifer Fox, abusée à 13 ans, explore les faux-semblants d’une mémoire meurtrie. Sélectionnée notamment à Sundance et au Festival du cinéma américain de Deauville, une fiction sobre et émouvante portée par l’actrice tout juste oscarisée Laura Dern. Dans le cadre de la programmation dédiée aux femmes, tout le mois de mars sur ARTE.

Nous nous racontons des histoires afin de vivre“, explique dans le film Laura Dern, le double fictionnel de la réalisatrice Jennifer Fox, à ses étudiants. Documentariste reconnue installée à New York, heureuse avec Martin, son compagnon rencontré six ans plus tôt, Jennifer, 48 ans, rentre d’un tournage en Inde et découvre une série de messages paniqués de sa mère. Celle-ci, tombée par hasard sur une rédaction écrite par Jenny à 13 ans, y a lu une vérité qu’elle avait, à l’époque, cherché à se cacher. Sa fille y décrit avec exaltation un triangle amoureux avec deux adultes, “Mrs. G.”, sa monitrice de cheval, et l’amant de celle-ci, Bill, un entraîneur sportif. Jenny, qui a classé dans sa mémoire ce qu’elle a vécu comme une histoire d’amour hors normes, relit alors le texte, expédié par sa mère, et se laisse gagner par le doute…

Cette femme qui refuse de se considérer comme victime va comprendre au fil de son enquête que, pour elle, le “conte” du titre original a constitué un moyen de survivre. Son récit autobiographique expose avec subtilité et sobriété les mécanismes non seulement du viol qu’elle a subi enfant, mais aussi du déni qu’elle lui a opposé pour ne pas être anéantie. L’idée du scénario fait dialoguer la femme adulte avec l’enfant qu’elle fut, par le duo émouvant que forme l’étonnante jeune Isabelle Nélisse avec l’égérie de David Lynch, Laura Dern (Marriage Story, Les filles du docteur March, American Horror Story). Sans éluder la violence des faits (les scènes de sexe ont été tournées par une doublure adulte), la documentariste et productrice Jennifer Fox (Beirut : the last home movie, Ma réincarnation), qui a mis dix ans à réaliser sa fiction vérité, y évoque avec autant de pudeur que de force l’effet libérateur de la parole.
 

Le portrait de Laura Dern sur ARTE Magazine

Visionnage presse intégral sur ARTE Magazine : Le passé recomposé

Le passé recomposé
Une fiction de Jennifer Fox

Avec Laura Dern, Isabelle Nélisse, Elizabeth Debicki, Jason Ritter, Frances Conroy, John Heard, Common
Production : One Two Films, Blackbird Films
(The Tale, Etats-Unis/Allemagne, 2017, 90′, VOSTF/VF)

Dans le cadre de la programmation dédiée aux femmes, tout le mois de mars sur ARTE