“L’affaire Caravage”, une enquête captivante sur les coulisses du marché de l’art

Dimanche 23 février 2020 à 17h30
et sur arte.tv jusqu’au 23 mars 2020

.
Une enquête captivante sur les mystérieuses traces du chef-d’œuvre Judith décapitant Holopherne, découvert à Toulouse et attribué au Caravage.
En 2014, un tableau retrouvé dans un grenier près de Toulouse provoque une onde de choc dans le monde de l’art. Après examen, le cabinet d’expertise parisien d’Éric Turquin attribue cette Judith décapitant Holopherne à Michelangelo Merisi, dit le Caravage (1571-1610).
Réalisé en 1607, le tableau est estimé entre 120 et 150 millions d’euros. L’État français classe alors l’œuvre “trésor national” et interdit sa sortie du territoire pendant trente mois, jusqu’en novembre 2018. Mais son authentification divise les spécialistes internationaux. Si certains détails semblent porter la marque du maître du clair-obscur, d’autres éléments, tel le visage parcheminé de la servante Abra, suscitent le doute. La toile aurait-elle pu être exécutée, partiellement ou en totalité, par le peintre et marchand d’art flamand Louis Finson, qui a réalisé plusieurs copies du Caravage ? Pour mettre un terme à la controverse, Éric Turquin décide d’organiser une vente aux enchères spectaculaire à Toulouse. Coup de théâtre la veille de l’événement : la toile est cédée gré à gré à un acheteur étranger, proche d’un grand musée new-yorkais, pour un montant confidentiel…
En tentant d’analyser la fascination que suscite le Caravage, ce documentaire propose une immersion dans la vie tumultueuse du maître italien. De Paris à Naples en passant par Londres et New York, il plonge en même temps dans les arcanes du marché de l’art, entre querelles d’experts, stratégies d’acquisition des musées et enjeux financiers colossaux.

> Visionner en intégralité sur ARTE Magazine (arpès inscription)

L’affaire Caravage
Documentaire de Frédéric Biamonti (France, 2019, 1h30mn) 
Coproduction : ARTE France, Les Batelières Productions