Notre véritable 6e sens
Un documentaire signé Vincent Amouroux dévoilant le mystère de l’équilibre

Samedi 9 mai 2020 à 22h20
dans le rendez-vous Science d’ARTE

Disponible sur arte.tv du 02/05 au 07/07/2020

Une édifiante exploration de notre sixième sens, la proprioception, étrangement méconnue et cependant indispensable à notre équilibre et à la coordination de nos mouvements.
 
Le sixième sens n’a cessé de nourrir les fantasmes. En réalité, nous en possédons effectivement un, mystérieux et enfoui au plus profond de nous-mêmes : la proprioception. Indispensable à notre équilibre, à notre orientation dans l’espace et à la coordination de nos mouvements, pour marcher, courir ou sauter, mais aussi pour écrire ou attraper un objet au vol, ce sens méconnu est aujourd’hui exploré par la science. Si elle n’a pas d’organe dédié, comme les yeux pour la vue ou les oreilles pour l’ouïe, la proprioception résulte du traitement par le cerveau de messages nerveux, portés par des milliers de capteurs au cœur de nos muscles. Fasciné par l’expression « essayer de tenir debout », au propre comme au figuré, le chorégraphe Yoann Bourgeois ne cesse de solliciter cette faculté dans ses spectacles, plaçant ses danseurs sur des plateaux tournants ou des trampolines. Au sein de l’université d’Aix-Marseille, un laboratoire de neurosciences s’emploie à comprendre son mécanisme tandis que l’Institut des sciences du mouvement (ISM) l’étudie auprès de Ginette, l’une des cinq personnes dans le monde à avoir perdu sa sensibilité proprioceptive, à la suite d’une maladie auto-immune. Au CNES de Toulouse, les chercheurs tentent désormais de démontrer que la gravité constituerait une sorte de fil à plomb sur lequel s’appuierait la proprioception, quand les pilotes de la Patrouille de France, eux, y font appel pour visualiser mentalement leurs vols. Plus surprenant encore, des scientifiques de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) ont montré que les plantes seraient, elles aussi, dotées de cette faculté, pour se redresser, par exemple, quand le vent les incline.
 

Notre véritable 6e sens
Documentaire de Vincent Amouroux
Coproduction : ARTE France, Mona Lisa Production (France, 2019, 52mn)

Disponible en visionnage sur artemagazine.fr

_________________________________________________

Yoann Bourgeois
Quand ce Jurassien s’est mis en tête de construire une œuvre de danseur et de circassien autour de la suspension, nombreux l’ont pris pour un illuminé. Pourtant, en concentrant sa créativité depuis une quinzaine d’années sur ce concept du flottement, Yoann Bourgeois sait faire ressentir combien ce moment arraché à la gravité soutient l’art de la danse. Un savoir qu’il fait partager dans ce documentaire sur les mystères de l’équilibre. Depuis sa formation au Centre des arts du cirque de Châlons-en-Champagne et au Centre national de danse contemporaine d’Angers, ce voltigeur hors pair, à la tête du Centre chorégraphique national de Grenoble avec son alter ego Rachid Ouramdane, illumine avec la même élégance aérienne les pistes, les scènes, mais aussi, comme il le fit avec son installation Fugue, en 2018, les espaces dématérialisés de la réalité virtuelle.